Home 5 Actualités 5 Haïti débat / Les députés et le rapport de la cour des comptes sur le dossier de Petro Caribe: Les 80 députés ont mis les conseillers en accusation pour bloquer leur rapport

Haïti débat / Les députés et le rapport de la cour des comptes sur le dossier de Petro Caribe: Les 80 députés ont mis les conseillers en accusation pour bloquer leur rapport

Tandis que la cour supérieure des comptes et du contentieux administratifs devait produire un rapport sur l’utilisation des fonds de Petro Caribe à la chambre basse en 2012, un groupe de 80 députés a mis en accusation, cette semaine, ses conseillers. Les députés reprochent aux conseillers de pratiquer de la surfacturation, de recevoir des pots de vin et de ne pas remettre de rapports à l’institution parlementaire.

Les députés ont déjà formulé trois demandes de mise en accusation. Ils en ont formulé un contre le président de la République, Jovenel Moise, un contre la cour des comptes et un contre le CEP. Ils laissent entrevoir qu’ils animent d’un désir de mettre en accusation.

Les députés ne laissent-ils pas comprendre aussi qu’ils sont offusqués, lorsque l’on sache que les conseillers doivent rendre public, à la fin de ce mois de mai en cours, un deuxième rapport sur le dossier de Petro Caribe devant prouver que les fonds alloués à la chambre basse ont été bien utilisés ?

Les députés entrent en vacance ce lundi 13 mai 2019. Depuis le début de l’année, ils n’ont réalisé aucune séance. De surcroit, beaucoup de leurs prédécesseurs sont impliqués dans le dossier de Petro Caribe. S’ils mettent en accusation les autres instances, ils doivent eux aussi se mettre en accusation pour n’avoir pas accompli leur mission. Car, dit-on, la charité bien ordonnée comme par soi-même.

Tenant compte du momentum, la formulation de cette mise en accusation montre que les 80 députés signataires veulent devancer les conseillers. Soulignons, en passant, que les conseillers ont déjà envoyé au parlement quatre rapports sur la situation financière du pays.

Joint au téléphone, lors de la retransmission de l’émission Haïti débat du vendredi 10 mai 2019, le député de Saint Marc, Samuel d’Haïti, a contredit ses opposants qui soutiennent que son groupe a exprimé cette mise en accusation contre la cour dans le dessein de casser le mouvement de petro caribe.

Le président de la commission de l’agriculture et technique alimentaire de la chambre basse dénonce le fait que les conseillers de la cour des comptes n’ont jamais publié de rapports sur des dossiers scandaleux de l’ONA et de l’OAVCT.

« Il y a dix ans depuis que l’on pratique de la corruption dans le pays, la cour des comptes n’a jamais alerté le parlement. Si la cour faisait son travail, on n’aurait pas eu le dossier de petro caribe », a déclaré Samuel d’Haïti.

Mozard Lombard,

Communicateur Social, Journaliste,

Tél : (509) 3147-1147,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

About Mozard Lombard

Mozard Lombard

Check Also

Haïti débat : La voiture utilisée par le bandit Arnel Joseph était mise par le MICT à la disposition de Youri Latortue, rapporte Rosemond Jean

Le militant et allié du parti politique PHTK, Rosemond Jean, a pointé du doigt les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *