Home 5 Actualités 5 Les 7 étrangers transférés aux Etats-Unis à l’insu du Premier Ministre, confie Pascal Adrien

Les 7 étrangers transférés aux Etats-Unis à l’insu du Premier Ministre, confie Pascal Adrien

Le Premier ministre, Jean Henry Céant, n’a pas été informé de la décision d’extrader les 7 étrangers lourdement armés arrêtés, dimanche, dans les parages de la BRH, a déclaré Pascal Adrien, Porte-parole du chef du gouvernement sur les ondes de la radio Vision 2000.

Le chef du gouvernement attend un rapport du ministre de la justice, Jean Roudy Aly, sur ce dossier, a ajouté Pascal Adrien. 

Arrêtés dimanche à Port-au-Prince en possession d’armes automatique, les 8 personnes dites mercenaires dont 7 de nationalités américaines, serbes et russes ont laissé Haïti ce mercredi 20 février en direction des Etats-Unis d’Amérique. Les mains libres, tout le monde pouvait les remarquer à l’aéroport international Toussaint Louverture.

A noter, l’arrestation de ces individus a occasionné une polémique entre le secteur démocratique (une branche de l’opposition), le Palais national et la Primature. Certaines informations préliminaires ont laissé croire que ces gens ont tenté de mener une opération de braquage à la Banque de la République d’Haïti, l’opposition de son côté a accusé le chef de l’Etat dans cette affaire. « Ces mercenaires sont en Haïti pour exécuter des membres de l’opposition », nous citons André Michel. Le Premier Ministre, pour sa part, a laissé entendre que la présence de ces personnes en Haïti a été une menace pour la Primature et le Parlement.

Réagir à cet article

About La Redaction - Scoop

La Redaction - Scoop
Scoop FM, TV & Website, une chaine de médias pour vous tenir informés – des journalistes compétents toujours au cœur des faits saillants – Scoop !

Check Also

Haïti / débat : La désolidarisation de Sorel Jacinthe avec le pouvoir : Le sénateur de la Grand Anse joue sa survie

Les supporteurs du pouvoir en place continuent de s’en désolidariser. Après Réginald Boulos, qui côtoie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *