Home 5 Actualités 5 Maigre bilan pour le Parlement, toutefois Joseph Lambert satisfait des travaux des commissions permanentes

Maigre bilan pour le Parlement, toutefois Joseph Lambert satisfait des travaux des commissions permanentes

Députés et sénateurs étaient réunis lundi dans un premier temps pour procéder à la fermeture de la session extraordinaire de septembre 2018  et ensuite l’ouverture de la session ordinaire de la quatrième année législative.

C’est une obligation constitutionnelle qui demande à ce que le président de l’assemblée nationale présente un discours solennel à l’occasion également le premier ministre pour le bilan et les perspectives de son gouvernement et le Président de la République pour faire un exposé de la situation politique.

Pas de bilan pour le parlement, mais par contre le président de l’assemblée nationale s’est contenté de dire que les commissions permanentes ont réalisé des travaux particuliers. Joseph Lambert s’est donné un satisfécit du fait que le parlement joue un rôle majeur dans la mise en place d’un nouveau climat sécuritaire à la fin de l’année 2018. Joseph Lambert lance un appel au dialogue auprès de tous les secteurs du pays dans la perspective d’extirper d’Haïti de cette situation.

Enfin le président du sénat renonce à l’idée de briguer un deuxième mandat de bureau tout en déclarant qu’il est prêt à mettre son savoir à la disposition de la nouvelle équipe. Dans la même veine, l’année 2019 doit être une année électorale, préconise le président de l’assemblée nationale à travers son discours. Tout en tenant compte des doutes émis par certains secteurs quant à la réalisation de ces joutes, le sénateur Lambert demande aux institutions concernées de mettre les bouchées doubles afin de parvenir à l’organisation de bonnes élections.

Réagir à cet article

About La Redaction - Scoop

La Redaction - Scoop
Scoop FM, TV & Website, une chaine de médias pour vous tenir informés – des journalistes compétents toujours au cœur des faits saillants – Scoop !

Check Also

Haïti débat / La situation de la PNH : Conscient des mauvaises conditions de travail de nos policiers, Jean Michel Lapin annonce des améliorations

Moins de trois semaines après la marche des policiers, revendiquant de meilleures conditions de travail, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *