Home 5 Actualités 5 Avec plus de 36 millions de gourdes de dettes, l’ANTB devient l’une des institutions privées la plus endettée envers la LEH

Avec plus de 36 millions de gourdes de dettes, l’ANTB devient l’une des institutions privées la plus endettée envers la LEH

Avec plus de 36 millions de gourdes de dettes envers la LEH, l’ANTB devient l’une des institutions privées la plus endettée envers cette institution.

Les constats sont nombreux dans nos institutions publiques, ou l’inertie incontrôlable devient la véritable alternative pour certains de nos fonctionnaires à la tête des institutions publiques dans le pays. Des handicapes survenus le plus souvent à cause du manque de fond occasionné par des problèmes budgétaires ou encore quand le manque de compétence devient un phénomène flagrant dans les couloirs de nos institutions.

Mais aussi des fois, il arrive que les problèmes s’accumulent ou s’alimentent par des secteurs ou certains mafias du système qui se réclament les véritables défenseurs ou régulateurs de la bonne marche de l’état. Ce, pour vous dire que l’Etat Haïtien, en plus qu’il soit tout le temps victime des affairistes politiques subit aussi des pressions du secteur privé ou de simples syndicats qui pillent  et complotent contre l’état et par la suite se font passer pour l’état central.

Prenons par exemple l’affaire de la Directrice de la Loterie de l’Etat Haïtien, Marie Margareth Fortuné avec l’association Nationale des Tenanciers de borlette (ANTB). Deux institutions publiques/privées a   vocations différentes destinées à travailler ensemble mais qui se retrouvent confrontées à des problèmes cruciaux au point que la Directrice de la LEH Margareth Fortune soit l’objet de menaces de toutes sortes auprès de cette dernière. Pour authentification, le 5 juillet 2017 un groupe d’individus se réclamant dans les coulisses des agents de l’ANTB ont  vandalisé les Locaux  de ladite institution et ont proféré des menaces de mort à l’endroit des employés et directrice de cette boite. Du 5 au 6 juillet durant la nuit, la génératrice de la LEH a subi des dommages graves et considérables mettant l’institution dans une situation statique pendant plusieurs jours.

Pour revenir dans le sujet principal, dans un nouveau programme intitulé ‘’LES LUNDIS DE LA PRESSE’’ instauré par la nouvelle équipe a la tête  du ministère de la communication, Madame Marie Margareth Fortuné a expliqué ouvertement les nombreux problèmes que confrontent cette boite, face à  l’irresponsabilité de l’ANTB de payer sa dette envers l’Etat. Ainsi selon les dires du titulaire de la LEH, la dette de l’ANTB envers la LEH remonte à plus de 36 millions de gourdes depuis l’année 2014. Aussi cette dernière a évoqué le nombre de bank de borlette à travers tout le pays au nombre de 300 000 milles, et seulement 200 d’entre eux ont pu retirer leur autorisation de fonctionnement après tous les autres se régularisent directement avec l’ANTB. Tout cela prêche de la complicité de l’ANTB dans le disfonctionnement de l’Etat et de la LEH, qui constitue l’unique organe régulateur des jeux de hasard dans le pays.cela étant dit que l’ANTB veut rester et demeurer illégalement à tout prix la seule entité dans ce secteur.

Encore une fois la Directrice de cette institution veut renouveler sa force de frappe semblable à une onde de choc face à l’ANTB, mais toutefois, le pouvoir en place, le ministre des finances, ont des mots à dire dans cette affaire qui semble ne pas intéresser nos autorités.

La construction d’hôpitaux, de routes, et du central électrique Peligre ont tous été dans le collimateur des nombreux financements de la Loterie de l’Etat Haïtien face dans sa mission d’après la loi de 1958 qui lui donne le plein droit de rentrer plus de taxes pour l’état et de régulariser  le secteur des jeux de Hasard en Haïti.

A rappeler que, depuis l’accession de Madame Marie Margareth á la tête de cette institution, plusieurs menaces d’intimidation  ont vu le jour  à l’encontre de cette dernière dans le seule objectif d’après lui  d’abandonner le but qu’elle s’est fixée de faire de cette institution l’un des moteurs de l’économie haïtienne.

Fenley Cius
[email protected]

Réagir à cet article

About La Redaction - Scoop

La Redaction - Scoop
Scoop FM, TV & Website, une chaine de médias pour vous tenir informés – des journalistes compétents toujours au cœur des faits saillants – Scoop !

Check Also

La PNH veut régulariser les motocyclettes, une façon de combattre l’insécurité

La Police nationale d’Haïti de concert avec les municipalités et la Plateforme des Associations des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *