Home 5 Actualités 5 Députés et sénateurs réunis à l’extraordinaire pour le vote de la loi de finances 2016-2017

Députés et sénateurs réunis à l’extraordinaire pour le vote de la loi de finances 2016-2017

22 sénateurs et 68 députés ont répondu à l’appel, lors de la séance en assemblée nationale tenue ce mardi pour faire suite à la convocation à l’extraordinaire du président de la république Jovenel Moise.

Un seul point a été figuré à l’ordre du jour. Il s’agissait de la loi de finances rectificative 2016-2017. Youri Latortue, président de l’assemblée nationale s’est jusque-là montré satisfait des travaux réalisés au niveau des deux branches législatives.

Le numéro un de l’assemblée nationale a insisté sur la nécessité de voter des lois pouvant contribuer à l’amélioration de la situation sociale et en même temps aider à consolider la stabilité politique et économique du pays.

Le président de l’assemblée nationale dit souhaiter que la loi de finance rectifiée élaborée par le gouvernement puisse répondre à l’aspiration de la population. Il a également souhaité que les dix millions de gourdes classées dans la rubrique Développement communal soient débloquées en faveurs des communes du pays. Le président du sénat ne s’est pas privé de se prononcer sur l’insécurité qui refait surface dans le pays tout en appelant le gouvernement à l’action contre le regain des actes de banditisme.

Les députés auront-ils vraiment le temps de pencher sur la loi de finance rectificative 2016/ 2017 ? Question posée par des parlementaires y compris le député Antoine Rodon Bien-Aimé. Si dans l’intervalle de cette semaine la loi de finances n’est pas déposée et approuvée on pourra  imaginer que c’est une perte de temps, puisque les députés reprendront les travaux ordinaires le lundi 12 juin  prochain, estime le député Antoine Rodon Bien-Aimé.

Réagir à cet article

About La Redaction - Scoop

La Redaction - Scoop

Scoop FM, TV & Website, une chaine de médias pour vous tenir informés – des journalistes compétents toujours au cœur des faits saillants – Scoop !

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *