Home 5 Actualités 5 Mort de Roger Moore, acteur britannique connu pour ses rôles dans « James Bond » et « Amicalement vôtre »

Mort de Roger Moore, acteur britannique connu pour ses rôles dans « James Bond » et « Amicalement vôtre »

L’acteur britannique est mort mardi en Suisse, à l’âge de 89 ans, des suites d’un cancer, ont annoncé ses trois enfants sur son compte Twitter.

Il avait incarné James Bond, Simon Templar dans la série « Le Saint », Brett Sinclair dans « Amicalement vôtre »… Roger Moore est mort mardi 23 mai en Suisse à l’âge de 89 ans, des suites d’un cancer, a annoncé sa famille.

« C’est le cœur lourd que nous devons partager cette affreuse nouvelle : notre père, sir Roger Moore, est décédé aujourd’hui. Nous sommes tous anéantis », ont déclaré ses trois enfants dans un communiqué diffusé sur le compte Twitter de leur père.

En 2003, victime d’un arrêt cardiaque sur une scène new-yorkaise, l’acteur avait échappé de peu à la mort. « Il me semble que je me sois évanoui », avait-il confié en revenant à la vie, usant d’un euphémisme typiquement anglais. L’accident lui avait valu d’être appareillé d’un stimulateur cardiaque.

Né près de Londres, à Stockwell, le 14 octobre 1927 d’un père policier et d’une mère caissière, Roger Moore arrête ses études en 1943. A 18 ans, il sert dans le Royal Army Service Corps, en Allemagne de l’Ouest. Victime d’un accident, il est démobilisé et rentre au Royaume-Uni, où il entame, en 1944, sa carrière artistique par de la figuration dans César et Cléopâtre, avec Vivien Leigh. Il suit en parallèle des cours à la Royal Academy of Dramatic Art à Londres.

La suite sur Lemonde.fr

Réagir à cet article

About La Redaction - Scoop

La Redaction - Scoop
Scoop FM, TV & Website, une chaine de médias pour vous tenir informés – des journalistes compétents toujours au cœur des faits saillants – Scoop !

Check Also

La PNH veut régulariser les motocyclettes, une façon de combattre l’insécurité

La Police nationale d’Haïti de concert avec les municipalités et la Plateforme des Associations des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *