Home 5 Actualités 5 2e lundi de janvier, Ronald Larêche invite les parlementaires à travailler pour le bonheur d’Haïti

2e lundi de janvier, Ronald Larêche invite les parlementaires à travailler pour le bonheur d’Haïti

Députés et sénateurs étaient réunis en assemblée nationale lundi pour procéder à l’ouverture des travaux parlementaires de la deuxième année législative. Et comme le veut la constitution c’est le président de l’assemblée nationale qui a ouvert  le bal à travers son traditionnel discours. Ronald Larêche a décrit une situation très inquiétante sur le plan socio-économique et politique.




L’environnement physique et sociale se dégrade, les institutions républicaines ont failli à leurs missions, le peuple fait peu de confiance aux autorités, c’est bien ce qu’il a souligné dans  son discours. Ronald Larêche appelle les parlementaires à la volonté inébranlable pour pouvoir accomplir leur mission.



Le président de l’Assemblée Nationale, tout en lançant un appel à l’unité entre les fils et filles du pays, exhorte les parlementaires à travailler pour remettre le pays sur les voies économiques et sociales.

Le président de l’Assemblée Nationale s’est  réjoui de la réussite des élections du 20 novembre 2016. Ronald Larêche a tenu à féliciter le Conseil Electoral Provisoire qui a su, selon lui, mener à bon port le processus malgré les pressions et les critiques de certains secteurs. Le président de l’assemblée nationale n’a pas manqué de féliciter également le gouvernement pour avoir bien joué sa partition dans la réussite de ces joutes électorales.

Réagir à cet article

About La Redaction - Scoop

La Redaction - Scoop
Scoop FM, TV & Website, une chaine de médias pour vous tenir informés – des journalistes compétents toujours au cœur des faits saillants – Scoop !

Check Also

Stéphanie Auguste devient ministre des Affaires Sociales et du Travail

L’actuelle ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger vient d’être nommée Ministre des Affaires Sociales et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *