Home 5 Actualités 5 Matthew – Education : Un programme de réhabilitation de 388 écoles

Matthew – Education : Un programme de réhabilitation de 388 écoles

Le ministre de de l’Education nationale confirme la reprise des activités scolaires dans plusieurs communes du département du Sud, annonce le démarrage de 6 chantiers de réhabilitation de bâtiments scolaires et l’engament des partenaires de la coopération d’œuvrer à la remise  en fonctionnement dans les prochaines semaines de 388 écoles partiellement ou sévèrement par endommagées par l’ouragan Matthew.




Le ministre Jean Beauvois Dorsonne était le speaker principal à la conférence de presse quotidienne du gouvernement consacrée aux actions initiées dans le cadre de la période post-Matthew.   

Les premiers chiffres communiqués par le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle ont à voir avec le nombre d’établissements scolaires torpillés par le cyclone. Les données encore partielles collectées par les Directions départementales de l’Education (DDE) 430 écoles sont devenues dysfonctionnelles pour cause de dommages physiques sévères.  166 de ces écoles se retrouvent dans le Sud, 46 dans la Grand-Anse, 48 dans le Nord-Ouest, 32 dans le Sud-Est et 33 dans les Nippes. On en retrouve également dans les départements de l’Ouest, de l’Artibonite et du Centre.

 Dans  cet ensemble de bâtiments scolaires fracassés, on compte 357 écoles publiques et 73 écoles non publiques.  

Dans l’idée de faciliter que ces écoles rouvrent leurs portes au plus vite, le gouvernement a instituée une commission de réhabilitation scolaire composée de techniciens du Fonds d’Assistance économique et sociale (FAES), du Bureau de Monétisation des Programmes d’Aide au Développement (BMPAD) et l’Unité de Construction de Logements de Bâtiments publics ( UCLBP).

Suivant la subdivision de tâche adoptée, le FAES interviendra dans le Sud et la Grand-Anse ; le BMPAD est chargée des chantiers dans le Sud-Est et les Nippes ; l’UCLBP s’occupera des infrastructures scolaires les départements de l’Ouest, de l’Artibonite et du Nord-Ouest. Quant au FAES, il s’est déjà attaqué à la remise en état de 4 écoles dans les Nippes et de 2 autres dans le Sud. Le FAES a pris le devant, mais dès cette semaine l’UCLPB et le BMPAD se lanceront, a assuré le ministre Jean Beauvois Dorsonne.




Parallèlement, les Partenaires techniques et financiers (PTF) se sont engagés à soutenir les actions du gouvernement. Partant, suivant les directives du ministère de l’Education nationale,  ils annoncent la réhabilitation et la construction 388 établissements scolaires. La Banque interaméricaine de Développement promet de rendre fonctionnelles dans les prochaines semaines 80 établissements et de construire 20 autres; l’UNICEF s’engage pour 68 ;  la Banque mondiale et le Programme Education Pour Tous garantissent la réparation de 75 écoles et la construction de 100 hangars pour héberger les écoles utilisées comme abris aux  sinistrés ; les responsables de RESADEV donnent leurs mots en faveur de la réfection de 29 écoles ; le PROCED pour 11 ; le CARE pour 4 et le CESAL pour une école.

Du côté du MENFP, ces actions post-désastre seront appuyées par une commission ad hoc de 10 membres. Elle est composée de cadres du ministère, de représentants du Groupe sectoriel de l’Education (GSE) et du  Cadre de Liaison Inter-ONG (CLIO).

Selon les termes de référence, cette commission doit œuvrer la réhabilitation et la reconstruction des infrastructures scolaires, à la mise à la disposition des élèves de kits et manuels scolaires, a un encadrement psycho-social a la communauté éducative des zones affectées par l’ouragan et à la fourniture d’un appui aux personnels pédagogiques et administratifs des écoles. Elle dispose de trois mois pour agir.

Le ministre Jean Beauvois Dorsonne gage que le calendrier scolaire 2016-2016 sera remanié, le programme scolaire sera  accéléré afin de tenir compte  de la réalité qui prévaut depuis les ravages causés par Matthew dans plusieurs départements du pays.

Idson Saint-Fleur

Réagir à cet article

About La Redaction - Scoop

La Redaction - Scoop

Scoop FM, TV & Website, une chaine de médias pour vous tenir informés – des journalistes compétents toujours au cœur des faits saillants – Scoop !

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *