Home 5 Actualités 5 Le « Core Group » se résigne à accepter le nouveau calendrier électoral

Le « Core Group » se résigne à accepter le nouveau calendrier électoral

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies et les autres membres du «Core Group» (les Ambassadeurs du Brésil, du Canada, de l’Espagne, de la France, des États-Unis d’Amérique, de l’Union Européenne, et le Représentant spécial de l’Organisation des États américains) prennent note de la présentation du calendrier électoral par le Conseil électoral provisoire (CEP) suite à la prise en considération par celui-ci du rapport de la Commission Indépendante d´Evaluation et de Vérification Electorale.




Le «Core Group» reste vivement préoccupé par la décision de reprendre les élections présidentielles qui aura des conséquences en matière financière et allongera le processus électoral débuté en 2015.  Le «Core Group» réitère qu’il incombe à un gouvernement démocratiquement élu de relever les défis socio-économiques et humanitaires croissants auxquels fait face Haïti.




Soulignant à nouveau qu’Haïti a urgemment besoin d’avoir des représentants élus à tous les niveaux, le «Core Group » exhorte tous les acteurs haïtiens à respecter scrupuleusement ce calendrier électoral afin d’organiser des élections transparentes et équitables d’une manière impartiale,  permettant aux Haïtiennes et aux Haïtiens d’élire le Président de la République, les représentants parlementaires ainsi que les autorités municipales et locales, tel que prévu par la Constitution haïtienne.

A cette fin, le « Core Group » appelle toutes les autorités haïtiennes responsables pour l’organisation des élections, en particulier le CEP et le gouvernement, de même que les acteurs politiques et socio-économiques, à œuvrer au parachèvement du processus électoral entamé en 2015, dans les délais et modalités annoncés.

Réagir à cet article

About La Redaction - Scoop

La Redaction - Scoop

Scoop FM, TV & Website, une chaine de médias pour vous tenir informés – des journalistes compétents toujours au cœur des faits saillants – Scoop !

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *