Home 5 Actualités 5 La commission d’évaluation a identifié des cas d’irrégularités graves
PHOTO : La1ere.fr

La commission d’évaluation a identifié des cas d’irrégularités graves

Si jusqu’à cette présente minute l’ambassadeur américain en Haïti n’accepte pas encore qu’il existait de fraudes massives dans les élections du 25 octobre dernier ; la commission d’évaluation électorale indépendante, durant son travail, n’a pas manqué d’énumérer des cas d’irrégularités graves.

Suivant un article publié par AlterPresse.org 1770 Procès-Verbaux de l’élection présidentielle du 25 octobre révèle de nombreux cas d’irrégularités graves et d’apparences de fraudes massives, dont l’absence de signatures d’électeurs pour plus de 57% des votes comptabilisés, contrairement au prescrit du décret électoral.

Selon cette même agence de presse, Plus de 43% des PV contrôlés contiennent des ratures et des modifications de chiffres. Ces PV ont été comptabilisés, alors que l’article 171.1 du décret électoral stipule que « le procès-verbal ayant des ratures et montrant une tentative évidente d’altérations frauduleuses » est « irrecevable ».

Une fois de plus une enquête prouve que le scrutin d’octobre 2015 a été entaché de fraudes, ce qui parait inimaginable, car sur toute l’étendue du territoire nous avons remarqué que les élections du 25 octobre ont été déroulées dans le plus grand calme.

Réagir à cet article

About La Redaction - Scoop

La Redaction - Scoop

Scoop FM, TV & Website, une chaine de médias pour vous tenir informés – des journalistes compétents toujours au cœur des faits saillants – Scoop !

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *