Home 5 Actualités 5 Le G8 et le CEP autour d’une même table, mais tout n’ira pas pour le mieux

Le G8 et le CEP autour d’une même table, mais tout n’ira pas pour le mieux

Le Conseil Electoral Provisoire a enfin décidé de rencontrer les huit (8) candidats à la présidence d’Haïti qui l’ont adressé une correspondance en vue d’une réunion sur la crise postélectorale qui bouleverse le climat politique actuel.

Tous les signataires de cette lettre ont répondu à l’appel. Après plusieurs heures de discussion les conseillers électoraux présents à ce tête-à-tête promettent d’analyser les propositions et donner une réponse. Toutefois, ces acteurs politiques n’entendent pas mettre un terme aux séries de manifestation organisées dans l’objectif d’exiger la mise à l’écart du candidat du Parti Haïtien Tèt Kalé (PHTK) pour avoir commis des fraudes massives lors de la présidentielle du 25 octobre dernier.

Dur comme fer dans sa position le G8 continue de réclamer la formation d’une commission indépendante qui aura pour mission de réévaluer le processus et procéder au recomptage des bulletins de vote.

Selon le leader de MOPOD, l’institution électorale est consciente de la gravité de la crise, il dit espérer que les responsables agissent d’une manière favorable au pays. « Nous avons insisté sur la formation d’une commission indépendante, et je crois fermement que la victoire du G8 sera celle de la population », a laissé entendre Samuel Madistin.

Le numéro 1 de la plateforme Pitit Dessalines n’a pas mâché ses mot pour critiquer les conseillers électoraux qui, dit-il, sont à la base de cette situation difficile à laquelle fait face le pays après la publication des résultats préliminaires du 1er tour de la présidentielle de 2015. « Ils ont déclaré la guerre à Pitit Dessalines, tous les autres partis sont autorisés à gagner les rues hormis nos partisans », déplore Jean Charles Moise, ce dernier qui appel le peuple à la mobilisation en vue de forcer le CEP à respecter le vote populaire, nous citons scrupuleusement ces mots.

En fin de compte, selon les toutes dernières informations, les conseillers électoraux n’entendent pas satisfaire la demande du G8 quant à la mise en place d’une commission indépendante. Toutefois, le CEP réitère l’engagement de tout faire pour rendre meilleur le processus électoral.

//

Réagir à cet article

About Vladimir DESIR

Vladimir DESIR

Je suis journaliste – Rédacteur et Grand Reporter.
e-mail : [email protected]

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *