Home 5 Actualités 5 Des élections organisées pour une population de mandataires…
Photo : information.tv5monde.com

Des élections organisées pour une population de mandataires…

Jusqu’ici les responsables électoraux ne sont pas encore en mesure de se prononcer sur le taux de participation quant aux élections déroulées dimanche dernier sur toute l’entendue du territoire.

Il semble que la méthode utilisée par le Conseil Electoral Provisoire (CEP) permettant aux mandataires de partis politiques et des membres d’organismes d’observation électorale de pénétrer les centres et bureaux de vote sans un T-Shirt frappé du logo ou de l’emblème de l’organe ou du parti dont ils représente, empêche d’identifier clairement les électeurs potentiels.

Il est certain que les mandataires étaient admis à remplir leur devoir civique ce jour-là, mais de l’avis de plus d’un, ils se sont liés à d’autres intérêts surtout d’ordre économique ; ce qui laisse croire qu’ils ont voté non pas forcément parce que c’est un droit, mais ils travaillent pour être rémunérés après et du même coup pour défendre le parti auquel ils sont appartenus.

Si prudent soit-il pour annoncer le taux de participation de la population aux dernières joutes, le président de l’institution électorale reconnait que les mandataires ont été nombreux. « Pour l’ensemble des partis politiques ayant participé à ce processus, 917 068 mandats ont été disponibles, cependant 915, 675 seulement ont été distribués car certains partis n’ont pas retiré leur stock », a signalé Pierre Louis Opont, lors d’une interview accordée à nos confrères de la radio Magic 9.

La mission d’observation électorale de l’Organisation des Etats Américains (OEA), de son côté, a salué la réussite du scrutin du 25 octobre écoulé, mais elle confirme avoir constaté une présence massive de mandataires dans tous les lieux visités. « Les observateurs ont remarqué un encombrement dans des bureaux de vote. De même, la présence d’un grand nombre de mandataires a été, dans certains cas, source de friction », a mentionné MOE-OEA dans une note.

Des organismes d’observation nationaux ont avancé que le taux de participation avoisine les 25 et 30% ; alors que le CEP a fait mention de 915 675 mandats distribués aux partis politiques, ce qui représente 16% de l’électorat. La grande interrogation : le peuple a-t-il réellement voté ? l’OEA et d’autres organisations on peut citer l’Union Européenne, s’étaient réjouies de noter un taux de participation plus élevé que lors du scrutin précédent.

Donc, si les élections constituent un exercice démocratique ; et les Haïtiens le font depuis quelques années, cela porte à croire qu’il est important de trouver les causes réelles pour lesquelles la majorité de la population a souvent boudé les joutes réalisées à travers le pays durant cette dernière décennie.

//

Réagir à cet article

About Vladimir DESIR

Vladimir DESIR

Je suis journaliste – Rédacteur et Grand Reporter.
e-mail : [email protected]

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *