Home Actualités Moise Jean Charles signale un plan qui vise à entraver son élection
Actualités - octobre 26, 2015

Moise Jean Charles signale un plan qui vise à entraver son élection

Après avoir constaté des bulletins de vote délaissés à l’Ecole Nationale de Fort Saint-Michel (Cap-Haïtien), Jean Charles Moïse monte vite au créneau pour denoncer cet état de fait, au cours d’une conférence de presse donnée ce lundi 26 octobre.

« Des bulletins crochés en notre faveur dans 48 bureaux de vote à l’école nationale de Fort Saint-Michel sont abandonnés », a laissé entendre le leader de la Plateforme Pitit Dessalines. « Un juge de paix a déjà procédé au constat de cette dérive », a-t-il avancé. Toutefois, l’ancien sénateur salue la volonté de la population qui a voté contre l’équipe au pouvoir en lui accordant son vote.

Jean Charles Moise croit qu’il est l’objet d’un boycott au niveau de plusieurs centres de vote. Il dénonce certains partisans du parti présidentiel, dit-il, qui ont fait irruption dans des BV et expulsé ses mandataires suite à la fermeture des bureaux. « Nous avons remarqué un véhicule d’ambulance circulant à travers diverses régions du pays avec des urnes remplies à bord afin de pouvoir les échanger contre celles officiellement placés le jour du scrutin dans les CV ; de ce fait, il culpabilise l’institution électorale.

Le candidat exige que lumière soit faite sur des actes malheureux perpétrés à l’Ecole Nationale de Fort Saint-Michel et l’Ecole Professionnelle du Cap-Haïtien là où d’autres actions frauduleuses ont été posées par les pro-Martelly, d’après lui.

L’entrepreneur-candidat, Mathias Pierre, pour sa part, encourage les votants à être vigilants. « Le peuple a risqué, alors que des gens s’apprêtent à fabriquer un quelconque résultat ; il ne sera jamais accepté », a lâché le représentant de Konsyans Patriotique qui s’est rallié, juste avant la tenue des joutes, au camp de Pitit Dessalines.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *