Home 5 Actualités 5 Moise Jean Charles lance sa campagne devant une foule en liesse à Saint-Michel de l’Attalaye
Moise Jean Charles, candidat à la présidence sous la bannière de Pitit Dessalines | Photo : Gérard Maxineau - Lenouvelliste

Moise Jean Charles lance sa campagne devant une foule en liesse à Saint-Michel de l’Attalaye

Ce dimanche 27 septembre à Saint Michel de l’Attalaye, l’ancien sénateur, candidat à la présidence sous la bannière de la plateforme Pitit Dessalines a lancé sa campagne pour la présidentielle d’octobre 2015.

En présence d’une foule immense, Moise Jean Charles a délivré un message ayant rapport à des points clés pour son quinquennal. « S’il existe un Pharaon, Moise doit surgir », a lancé ce leader qui affirme avoir incarné l’idéal dessalinien. « Nous avons la détermination de créer une nouvelle classe économique qui croit dans la production nationale tout en facilitant l’Elite économique actuelle à bénéficier des avantages devant aboutir à la création de beaucoup plus d’emploi », a martelé l’ancien parlementaire.

Cette fois-ci, ce candidat a prôné l’entente, car selon lui, le temps n’est pas à la division, c’est l’essence même de l’idéologie de la plateforme sous laquelle il se porte candidat.

Dans les premières périodes de son mandat, Moise Jean Charles compte s’attaquer au problème de la faim auquel confronte la population de plusieurs régions du pays. « Nous allons favoriser l’accès au crédit par la filière des banques commerciales crédibles et équitables afin de pouvoir développer la production nationale », s’est-il vanté devant un public qui l’a ovationné presqu’à chaque phrase. Il a aussi fait mention de la formation d’une armée indigène pour la protection du territoire.

Moise Jean Charles a promis une éducation basée sur la science, la technologie et l’industrie. « On ne va pas apprendre par cœur, nous voulons une autre école. L’ancienne méthode nous instruit, mais elle ne nous éduque pas », a lâché le candidat à la présidence.

Il a profité de cette occasion pour ridiculiser les différents sondages organisés par certaines firmes de consultations haïtiennes, dans lesquels il n’a jamais arrivé en tête.

Confiant de son élection, Moise Jean Charles entend travailler avec tous les secteurs de la société haïtienne y compris l’international en vue de refaire l’image d’Haïti tout en mettant beaucoup l’accent sur la coopération sud-sud.

Réagir à cet article

About La Redaction - Scoop

La Redaction - Scoop
Scoop FM, TV & Website, une chaine de médias pour vous tenir informés – des journalistes compétents toujours au cœur des faits saillants – Scoop !

Check Also

Stéphanie Auguste devient ministre des Affaires Sociales et du Travail

L’actuelle ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger vient d’être nommée Ministre des Affaires Sociales et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *