Home Actualités En absence d’arguments solides, Jacky Lumarque doit regagner la course électorale, pense Gallón
Actualités - septembre 16, 2015

En absence d’arguments solides, Jacky Lumarque doit regagner la course électorale, pense Gallón

Nous sommes en pleine campagne électorale. En dépit des manifestations prévues, des candidats à la présidence se dirigent tout droit vers les élections, un comportement qui rassure ce Conseil Electoral Provisoire (CEP) très décrié.

Dans le cadre de la quatrième visite de l’expert indépendant sur la situation des droits humains en Haïti, Gustavo Gallón revient sur l’écart du leader de la plateforme VERITE. «  Je me permets respectueusement d’attirer l’attention des autorités haïtiennes sur le fait qu’aucun candidat ne peut être exclus de la liste électorale sans un argument solide », a laissé entendre le Colombien en mission dans le pays.

M. Gallón pense que, dans le cas de Jacky Lumarque, l’institution électorale doit rendre publics des arguments sur lesquels elle se base pour écarter le professeur de la course sinon de le réintégrer. Pierre-Louis Opont va-t-il prendre en considération les déclarations de l’expert indépendant des Nations-Unies ? Toutefois, une délégation du conseil se trouve présentement à Dubaï afin de pouvoir superviser les maquettes de bulletins.

Gustavo Gallón a, par ailleurs, demandé aux responsables de corriger les erreurs enregistrées lors du déroulement des élections législatives émaillées de fraudes et de violences, le 9 août dernier.

A rappeler, la candidature de Jacky Lumarque a été rejetée par le CEP pour absence de décharge de sa gestion comme coordonnateur du Groupe de Travail sur l’Education et la Formation (GTEF), en violation de l’article 90 du décret électoral en vigueur, alinéa (h), d’après le communiquée numéro 36 du conseil.

Vladimir Désir / e-mail : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *