Home 5 Image Du Jour! 5 Le Courrier de Fonds-Rouge # 27: Ô GervilenGervilis !

Le Courrier de Fonds-Rouge # 27: Ô GervilenGervilis !

Lundi 22 septembre 2014.-Dans la politique haïtienne ou généralement dans la vie haïtienne, très souvent on oublie un acteur de poids, pourtant proactif : Gervilen Gervilis. C’est un personnage historique. Intemporel. Jamais fatigué d’agir depuis 206 ans. On ne sait pas pour combien de décennies encore.

Gervilen Gervilis, ou GG pour les fanatiques, trône au parlement haïtien, à la primature, au Palais national. Il conseille, manœuvre. Autant qu’il le veuille, il complique la moindre situation, le plus petit des faits divers.

Ces dernières années, il n’a jamais cessé de montrer de quoi il était capable. Vendre sa ruse. GG est impitoyable. Il gâte et pervertit toute tentative de négociation entre les acteurs politiques.

Au début des années 2000, Gervilen Gervilis avait corrompu les pourparlers entre Jean-Bertrand Aristide et des dirigeants politiques, pourparlers conduits par Luigi Enaudi de l’OEA.

Pendant la transition Boniface/Latortue, Gervilen Gervilis a failli tout chambouler avec des intrigues les unes plus pernicieuses que les autres. Il avait téléguidé la maudite «Opération Bagdad ».  Des années avant, il avait détourné à ses profits ou profit de sa clique le mouvement GNB. La clique historique des profiteurs de l’Etat et de la nation.

Il s’était beaucoup agité durant la deuxième présidence de René Préval.Ce dernier, joueur habile, avait su le calmer, un temps, avec quelques bouteilles de « sirop de canne », produit des guildives de Léogane.

En 2010, il avait hypnotisé les conseillers électoraux.

Depuis l’arrivée de Michel Martelly au pouvoir, Gervilen Gervilis ou GG déplace des pions dans tous les camps. Il n’a jamais eu de chapelle politique propre. Cela lui facilite toutes les cabrioles et tous les coups : coup bas, coup fourré, coup de massue, coup de folie, coup de griffes, coup de pieds, coup de lapin et coup du père François.

Il chevauche avec brutalité, comme «Ogou Ferrailles», quelques conseillers du président de la République, des membres du gouvernement, certains sénateurs et députés, hommes et femmes d’affaires, et curieusement des diplomates étrangers.

Gervilen Gervilis coquin, sournois et matois. Il est un orgueilleux, ambitieux, égocentrique, schizophrène, schizophone. Il manipule bien les codes de la psychologie politique. Il se joue de la population. Il se sert de la politique pour satisfaire le ventre et le bas-ventre. C’est un jouisseur.

Gervilen Gervilis capte les prières adressées aux loas, au Bon Dieu. Il est à la fois franc-maçon, musulman, catholique, protestant vodouisant et le contraire de tout cela.

Gervilen Gervilis, homme de contradiction, mélange Hobbes et Rousseau, Machiavel et Montesquieu. Il est de droite et de gauche, donc droite-et-gauche.  Vous comprenez pourquoi, le pays est ainsi.

Ô GervilenGervilis !

IdsonSaint-Fleur

[email protected]

[email protected]

Réagir à cet article

About Idson Saint-Fleur

Check Also

Réajustement des frais scolaires dans les écoles publiques

À 3 semaines de la rentrée scolaire prévue le lundi 4 septembre, Pierre Josué A. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *