Home 5 Actualités 5 HAÏTI/CHAMBRE DES DEPUTES : Bagarre entre le Bloc majoritaire PSP et les Blocs minoritaires PEP/PRI

HAÏTI/CHAMBRE DES DEPUTES : Bagarre entre le Bloc majoritaire PSP et les Blocs minoritaires PEP/PRI

Les Députés Bourjolly et Lochard en sont venus aux mains au cours de la séance du mercredi 7 aout 2013 suite à de profonds désaccords entre les  Blocs autour de l’Ordre du jour à adopter pour la tenue de ladite séance. Fort de sa majorité, le PSP  a décidé de passer  au vote qu’il a remporté  haut la main. De là est donc parti le spectacle hideux offert par les Parlementaires, tous Blocs confondus.

De quoi s’agissait-il exactement ? Quels ont été les Points litigieux ? Le PSP cherchait visiblement à écarter ou au mieux à mettre en dernier ressort  la ’’Résolution’’ votée par le Sénat relative à l’harmonisation de la durée du mandat des Sénateurs et ainsi prioriser la Loi de Finances/ Budget (2013-14). Ce qui a mis en rage les Députés de PRI et PEP qui ont utilisé toutes sortes de stratagèmes pour bloquer la séance.

Le Député Emmanuel Bourjolly, Membre de la Commission Finance a vivement critiqué l’attitude de ses pairs  et du Président de la Commission qui ont ignoré  les besoins des populations dans l’allocation des fonds  au profit de l’Exécutif. Selon lui,  le Rapport de la Commission a été préparé  de concert et sous la dictée du Pouvoir Exécutif. Ledit Rapport ne lui a même pas été soumis comme Membre de la Commission pour  être signé.

Les hostilités apparemment sont ouvertes entre la majorité présidentielle et les Blocs PRI et PEP. Une première séance qui avait été prévue mardi n’a pas pu avoir lieu pour manque de quorum parce que le PSP rencontrait le Président Martelly dans un hôtel de la capitale. Celle de ce mercredi s’est transformée en une véritable bataille rangée.

La Chambre des Députés part en vacances le deuxième lundi du mois de septembre 2013. La tâche à abattre est immense en termes de séances à  organiser pour voter un ensemble de Lois importantes comme la Loi de Finances/Budget (2012-13), la Loi Electorale, la Loi sur le Blanchiment et Financement du Terrorisme, la Résolution du Sénat pour ne citer que celles-là. Dans une telle ambiance, le problème du Leadership de la Chambre des Députés est posé dans toute son acuité.

JEAN FRANTZ LASERRE

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *