Home 5 Actualités 5 Haïti – Leadership Politique / Bientôt 2 ans : Les Points forts du Musicien-Président Michel Joseph Martelly !
egle_et_martelly

Haïti – Leadership Politique / Bientôt 2 ans : Les Points forts du Musicien-Président Michel Joseph Martelly !

egle_et_martellyLe Pays le plus pauvre du Monde, Haïti, est géré par un Musicien-Président. Une réalité apparemment et de fait dure à avaler  par l’Elite politico-intellectuelle, n’en déplaise à Mme Myrlande Manigat, Candidate malheureuse du RDNP au 2e Tour des Présidentielles face à ‘’Sweet Micky’’. Après deux(2) ans passés à la tête du Pays, il serait utile d’analyser et de comprendre le Leadership du Maestro agissant comme Chef d’Etat. Sweet Micky a-t-il des qualités qui auraient pu justifier son statut de Président d’Haïti ?

Qu’est-ce que la Classe politique a bien pu apprendre du Leadership de Martelly ? Y aurait-il effectivement un ‘’Leadership Martelly’’ ? Comment les Populations haïtiennes voient-elles leur Chef d’Etat ? Martelly est-il vraiment à la hauteur ? Que pensent globalement les Elites socio-historiques, politiques, économiques et financières, l’Elite d’origine syro-libanaise et palestinienne, le Prolétariat urbain, le Monde rural/paysan, les Jeunes en milieu urbain et rural, les Haïtiens vivant à l’Etranger (Diaspora), les Puissances  étrangères tutrices d’Haïti ? Tous les Observateurs et Analystes sont certainement témoins, toutes proportions gardées, du comportement et des agissements de tous ces groupes et sous-groupes à l’ égard du Régime Tet Kale. Il s’agirait au mieux de tout mettre en contexte en dégageant le Style de Leadership de l’actuel Président de la République d’Haïti.

Y-a-t-il  vraiment quelque chose à apprendre de la Gouvernance de Martelly, le Président-Musicien ?

Martelly-Musicien est très loin d’être un ‘’looser’’. Il a su à sa manière mettre à contribution tous les outils pour arriver au sommet en Politique et en Musique. Le succès dans ces domaines est une affaire d’équipe. On pourrait sans complaisance et malgré tous ses écarts admettre qu’il est un ‘’Team Player’’. En tant que musicien dans l’âme, Sweet Micky sait très bien que la cacophonie est tout aussi inacceptable dans un Groupe musical que dans la gestion des Affaires de l’Etat. Dans un  Groupe musical tout comme dans une Equipe gouvernementale, chacun y apporte sa part, aussi petite qu’elle puisse être. La mise ensemble de toutes les contributions détermine  l’harmonie et la cohérence.

Martelly_sermentLe Leader de la Nation est jusqu’à preuve du contraire Michel Joseph Martelly, que cela arrange ou dérange. Chaque Leader a son style et un Leader ça se suit, en musique comme en politique. Cela traduirait-il que le Pays doit s’adapter à son Leader dans le respect des droits et devoirs de chaque Citoyen et des attributions constitutionnelles des Pouvoirs de l’Etat ? En Politique comme en Musique, le Maestro ou le Leader ne s’adapte point au Groupe, constatons- nous  à travers le Monde.

Les Musiciens et les Politiques ne vibrent qu’à partir de leur propre ‘’beat’’. Ils font ce qu’ils veulent, quand ils le veulent comme partout ailleurs. Et Martelly ne saurait faire exception à la règle. On sent  souvent chez Martelly la joie et la fierté de diriger Haïti qui le poussent en plusieurs occasions à se considérer à tort comme l’Etat haïtien lui-même.

Musicien de son état, le Président-Musicien devrait savoir aussi qu’il est un éternel apprenti : pratiquer, répéter, pratiquer et répéter encore et encore sont les maitres-mots au regard de sa situation. Pendant presque toute sa vie, il n’a fait que pratiquer et répéter. Le Président Martelly serait-il en train de reproduire son expérience de Musicien dans l’exercice du Pouvoir politique ?

Nous ne prétendons nullement  prodiguer des conseils au Président-Musicien Michel Joseph Martelly. Il serait contre-productif s’il s’avisait à ressasser ses gloires passées en jouant et rejouant le même refrain sans se tourner vers l’avenir en vue de maitriser de nouvelles gammes et de nouveaux accords qui visiblement  lui donnent du fil à retordre. C’est son plus gros défi.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *