Home Actualités Haïti-Cote d’Ivoire : Le voyage de trop du Premier Ministre Lamothe !
Actualités - avril 3, 2013

Haïti-Cote d’Ivoire : Le voyage de trop du Premier Ministre Lamothe !

Pris collectivement les Haïtiens ne saisissent pas encore le bien-fondé, le sens et l’intérêt de tous ces voyages à  l’extérieur faits par le Président Martelly et son Premier Ministre Lamothe. Aucune donnée officielle n’est disponible sur le cout financier de ces ‘’ excursions’’ en dehors des projections des uns et des autres, d’aucuns se plaignent.

Qu’est-ce que le PM Laurent Lamothe et/ou le Sieur Laurent Lamothe était allé faire en Cote d’Ivoire ? On suppose aisément qu’il s’agit de saisir des opportunités dans le cadre de la Diplomatie d’affaires initiée par le Tandem Martelly-Lamothe puisque des Accords d’intention auraient été signés entre les deux gouvernements dans les domaines de l’Agriculture et de la Sécurité, pour ne citer que ceux-là.

Par contre, Me Newton St Juste a fait savoir que ‘’ la prétendue visite officielle du Premier Ministre Laurent  Lamothe en Cote d’Ivoire était un prétexte pour aller chercher via ce pays une médiation monnayée dans le but d’obvier aux poursuites envisagées contre lui au Sénégal, où il est considéré comme un escroc prototype ‘’, en référence aux opérations menées en territoire africain par l’Entreprise Global Voice appartenant à M.Lamothe.

La réaction de Lamothe face à une telle allégation a été fulgurante comme ce fut le cas pour l’hebdomadaire haïtien ‘’ Haïti-Observateur ‘’ édité à New-York trainé en justice aux Etats-Unis d’Amérique pour diffamation.

Une éventualité qui semble ne pas trop inquiéter Me Newton St Juste. Il persiste et signe : ’’Nous déplorons que les fonctions officielles et les privilèges de juridiction découlant de notre Souveraineté servent à protéger l’immoralité et la criminalité en col blanc ‘’, a-t-il insisté.

Dans un document rendu public ce mercredi 3 avril 2013, Me Newton a qualifié de mafieux et de personnels les voyages effectués par le Chef de l’Etat et son PM dans la Caraïbe et en Afrique entre les 23 et 30 mars 2013. En Guyane et au Surinam, le Duo s’y était rendu tout simplement pour conclure des opérations financières douteuses relatives à la vente de la Compagnie No Pin, a dit St Juste.

Concernant le choix de Mme Stéphanie Balmir Villedrouin comme PM par intérim, Newton St Juste l’a condamné ainsi ‘’ …l’avilissement des fonctions régaliennes de l’Etat destinées à concourir au bonheur et à la sécurité des citoyens, mais détournées à des fins personnelles et  amoureuses, comme le témoigne le choix de Madame Stéphanie Balmir Villedrouin, symbole de l’incompétence politique au plus atroce degré, à titre de Premier Ministre par intérim, nonobstant la présence dans ce gouvernement de citoyens très compétents et très expérimentés.’’

De l’avis de Me St Juste, ces pratiques érigées en système sont contraires à la Constitution et aux Lois en vigueur et constituent des atteintes à la stabilité de nos Institutions.

Déplaçant un peu le cadre, le Citoyen Newton Louis St Juste ayant pour Avocat son alter ego  Me André Michel a révélé aussi que le PM Lamothe entretiendrait des relations sentimentales et amoureuses avec la Ministre du Tourisme.

Apparemment très sur de lui,  le duo St Juste- Michel a fait savoir aux concernés que ‘’s’ils s’estiment lésés dans leur honneur, réputation et considération, ils n’ont qu’à exercer des poursuites judiciaires pour diffamation et/ou autres infractions voisines conformément aux articles 313 et suivants du Code Pénal ‘’, en guise d’élégance.

Les deux avocats et compères, Newton St Juste et André Michel, ont toutefois pris la précaution de porter leurs dénonciations par devant le Parquet depuis le mardi 2 avril 2013 pour bénéficier des techniques de la procédure s’ils sont poursuivis en justice pour diffamation par le Premier Ministre.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *