Home 5 Actualités 5 Arnel Bélisaire en conflit avec des occupants du Camp Toto
Arnel_Belizaire

Arnel Bélisaire en conflit avec des occupants du Camp Toto

Arnel_BelizaireLa population du Camp Toto (situé à Caradeux) a eu un mauvais dimanche avec la visite du député Arnel Bélisaire. Une courte visite, qui en dit long et loin d’être courtoise.

Le député Arnel Bélisaire se fait remarquer encore une fois. Apres l’Office Nationale des Postes d’Haïti,  c’est le tour des habitants du camp toto, à Caradeux dans la commune de Tabarre de faire la connaissance du député. Une connaissance pas appréciée et inspirant la colère des membres du comité gestionnaire du camp et de la population.

Le député selon certains habitants a tenté de tirer à bout portant sur une  jeune fille contre laquelle, il exprimait sa colère.  Suite à des tentatives révélées vaines, sous la pression de la population, il fait usage de son arme, un galile, a martelé la mère de la jeune femme en question.

Cette décente de lieux du député, s’explique au fait que son nom serait cité  dans un dossier concernant le déguerpissement des occupants de l’espace. D’après l’un des membres du comité  du camp, le parlementaire a clairement exprimé  son intention de les expulser par tous les moyens du terrain qui appartiendrait à une grande famille du secteur privé haïtien. Des secteurs fonctionnant de mèches avec des bandits se trouvant sur le site aurait supporté le dans sa démarche  visant à  établir un climat de terreur dans le camp, disent certains habitants.

Avec la finalisation des travaux de construction de la route de mais gâté, devant déboucher  en face de l’ambassade américaine, le secteur privé semble très intéressé à s’installer dans ce secteur pour, parait-il, y établir un nouveau pole de développement.  Malgré les promesses du parlementaire de les intégrer au programme 16/6, les occupants tiennent mordicus. « Pas question de 16/6, on veut des logements sociaux comme promis par le gouvernement Lamothe, exclament certains d’entre eux. D’ailleurs, poursuivent-ils l’état aurait commencé  l’arpentage du terrain.

Soulignons le Camp Toto, situé à Caradeux, abrite environ 1700 familles qui vivent  dans plus de 800 abris provisoires.

Avec cette action du député, la population qui crie ses douleurs dues au séisme du 12 Janvier 2010 vit avec  la peur au ventre. Se référant aux actions de l’élu de Delmas/Tabarre à l’Office Nationale des Postes d’Haïti le 27 février et au parlement dernièrement, il y a de quoi à  s’inquiéter,  soupirent  certains.

Frustrés, apparemment découragés, ils sollicitent  l’aide du Président de la République, du Parlement et d’autres instances concernés  afin de ramener à l’ordre le parlementaire

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *