Home 5 Actualités 5 La Commission Justice et Sécurité du Senat haïtien reçoit des représentants de la Presse Locale

La Commission Justice et Sécurité du Senat haïtien reçoit des représentants de la Presse Locale

Des représentants de la Presse locale se sont entretenus, le mercredi 20 Février 2013, au Sénat de la République avec la Commission Justice et Sécurité dirigée par le Sénateur Francky Exius. Les discussions s’étaient, entre autres, déroulées  autour de quelques incidents mettant en phase des journalistes et des agents de l’Unité de Sécurité General du Palais National. Pour certains membres de la Presse et des organismes de  Défense des Droits Humains, la liberté de la Presse n’est pas tout à fait garantie dans le pays. Une position que partage, la Star vedette de Radio Kiskeya, Madame Liliane Pierre Paul.

Une rencontre a eu lieu Mercredi 20 février  entre l’Association Nationale des Médias Haïtiens, l’association des journalistes haïtiens et le président de la commission justice et sécurité du Sénat.

L’objectif de cette rencontre était de recueillir le point de vue  de certaines associations de presse autour du décret de Juillet 1986, réactivé par le ministre de la justice durant la période carnavalesque.

La présentatrice vedette de la radio kiskeya, Liliane Pierre Paul et également présidente de l’ANMH, assimile la démarche du ministre de la justice, à une menace pour la liberté de la presse en Haïti. Elle affirme qu’elle ira jusqu’au bout pour faire échec à un retour au statut quo ante.

Le secrétaire General de l’Association des Journalistes Haïtiens, Jacques Desrosiers aborde dans le même sens que la présidente de l’ANMH. Il indique, par ailleurs,  qu’une note a été rendue publique par l’AJH pour protester contre la bastonnade par des agents de l’USGPN de deux journalistes de RFM.

Il faut signaler que la rencontre s’est déroulée en présence d’un représentant du Réseau National de Défense des Droits Humains Pierre Esperance. Le Secrétaire Général du RNDDH dénonce un ensemble de manœuvres du régime qui, d’après lui, vise à faire taire certains médias.

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *