Home 5 Actualités 5 3 ans après le séisme en Haïti, le constat est lamentable en termes de réalisations, selon la POHDH

3 ans après le séisme en Haïti, le constat est lamentable en termes de réalisations, selon la POHDH

Ce  samedi 12 Janvier marque le troisième anniversaire du puissant séisme qui a fait  près 300 000 morts et plusieurs milliers de victimes.  Trois ans après, ou en est-on ? Si certains font éloge de diverses réalisations visant à améliorer le sort des victimes de cette terrible catastrophe, le Secrétaire Exécutif de la Plate-forme des Organisations Haïtiennes des Droits Humains, Antonal Mortime, quant à lui établit un bilan négatif en termes de respect des droits humains.

Tous les haïtiens doivent contribuer pour sortir Haïti de cette situation, laisse entendre, le défenseur des Droits Humains.

Plus loin, Monsieur Mortimer qualifie d’irrespectueux les propos tenus par le Ministre de la coopération Canadienne Julian Fantino, à la veille  du troisième anniversaire du séisme. D’un autre coté, il déplore l’attitude déloyale  des autorités de l’Etat dans leur gestion post-sismique  ainsi que le libre cour donné  à certaines Organisations Non Gouvernemental.

De l’avis d’Antonal Mortimé, l’état  devrait prendre les mesures qui s’imposent pour contrôler les dépenses des ONG. L’équipe Martelly/Lamothe, soutient-il, ferait mieux de prendre en charge le sort des victimes au lieu de s’adonner suivant ses propres mots à de multiples voyages qui n’apporte rien à la nation.

Soulignons que d’après un dernier bilan présenté par l’Ocha, une instance des nations –unies, 400 milles personnes vivraient encore sous les tentes.

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Le département d’État recommande l’arrêt du TPS…

Plus de 300 000 ressortissants de pays de l’Amérique centrale et d’Haïti, bénéficiaires du TPS, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *