Home 5 Actualités 5 L’Archevêque émérite Desmond Tutu remporte le prix UNESCO/Bilbao 2012
desmon_tutu

L’Archevêque émérite Desmond Tutu remporte le prix UNESCO/Bilbao 2012

 

desmon_tutuÀ l’occasion de la Journée des droits de l’Homme 2012, la Directrice générale de l’UNESCO Irina Bokova et le maire de la Ville de Bilbao Iñaki Azkuna décerneront le Prix UNESCO/Bilbao lors d’une cérémonie qui se tiendra au Siège de l’Organisation à Paris.


La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a nommé l’archevêque émérite Desmond Tutu (Afrique du Sud) lauréat 2012 du Prix UNESCO/Bilbao pour la promotion d’une culture des droits de l’homme. L’archevêque Desmond Tutu a été sélectionné par un jury international en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle à l’élaboration d’une culture des droits de l’homme aux niveaux national, régional et international.

La cérémonie rendra hommage à l’engagement de toute une vie de l’Archevêque Emérite du Cap, lauréat du Prix Nobel de la paix, président des Aînés, Desmond Tutu. Ce sera l’occasion de saluer sa contribution à la construction de la culture universelle des droits de l’homme par son activisme courageux et non-violent en faveur d‘un monde libéré de la peur et de la misère, dans lequel les libertés d’opinion, d’expression, de pensée, de conscience et de religion et le droit à participer dans la vie publique seraient garanties pour tous. Le défenseur sans relâche de la dignité humaine, qui n’a épargné aucun effort ni énergie pour faire avancer la paix et la réconciliation et éradiquer l’injustice et la violence, faite en particulier aux enfants et aux femmes. L’Archevêque Desmond Tutu a mis sa vie au service de l’humanité même après sa retraite de la vie publique. À présent, il milite pour pour que soit éliminé d’ici 2030 le mariage des enfants. Depuis la tentative d’assassinat de la jeune adolescente pakistanaise Malala Yousufzai en octobre dernier, l’Archevêque Tutu s’est associé à sa cause afin de promouvoir le droit des filles à l’éducation.

La Directrice générale remettra le Prix à 17h30 (Salle I) en présence du vice maire de Bilbao, Ibon Areso. L’archevêque Desmond Tutu sera représenté par sa fille aînée Thandeka Tutu-Gxashe.

Les 80 chanteurs de tous âges de la Chorale invisible, la chorale pour la paix de Desmond et Leah Tutu (Royaume-Uni) interprétera des chansons a capella inspirées du gospel sud-africain et de la musique soul avec des paroles de l’Archevêque Desmond Tutu lors de la cérémonie de remise du Prix.

Les œuvres de l’artiste japonaise Toshimi Ishii (Toshi), la créatrice du trophée du Prix, seront exposées à l’UNESCO (salle des pas perdus) à cette occasion du 10 au 13 décembre 2012.

Le Prix UNESCO/Bilbao pour la promotion d’une culture des droits de l’homme, remis tous les deux ans et instauré en 2008, sera décerné pour la troisième fois en 2012, grâce à une généreuse donation de la ville de Bilbao (Communauté autonome du Pays basque, Espagne). Elargissant le champ du Prix UNESCO de l’éducation aux droits de l’homme (1978-2006), le Prix vise à récompenser des organisations ou des particuliers ayant apporté une contribution significative à la cause des droits de l’homme par le biais de l’éducation et de la recherche. Il vise également à accroître la sensibilisation aux droits de l’homme, en particulier chez les décideurs.

Le lauréat recevra un diplôme, un trophée, ainsi qu’une récompense financière de US$30,000.

PROGRAMME

Cérémonie de remise du Prix UNESCO/Bilbao pour la promotion d’une culture des droits de l’homme

A l’occasion de la Journée des droits de l’homme et du 64e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme

Lundi 10 décembre 2012 / Maison de l’UNESCO, Salle I

Interprétation simultanée anglais/français/espagnol

Lauréat : Archevêque Emérite Desmond Tutu (Afrique du Sud)

Le Prix sera reçu par sa fille aînée Mme Thandeka Tutu-Gxashe, membre du conseil d’administration de la Desmond & Leah Tutu Legacy Foundation.

 

Réagir à cet article

About Scoop FM 107.7

Scoop FM 107.7

Check Also

Taxe de $ 186 imposée aux Haïtiens de la diaspora, Stéphanie Auguste précise

La ministre des Haïtiens vivant à l’étranger tente de dégonfler ce qu’elle appelle une rumeur. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *