Home Actualités Haïti/Politique : Levaillant Louis-Jeune n’est plus favorable à la mise en accusation du président Martelly
Actualités - janvier 20, 2012

Haïti/Politique : Levaillant Louis-Jeune n’est plus favorable à la mise en accusation du président Martelly

Levaillant Louis-Jeune a annoncé qu’il n’a plus momentanément l’intention d’exiger du Sénat  la mise en accusation du chef de l’Etat Michel Joseph Martelly pour son implication présumée dans l’arrestation  du député de Delmas/ Tabarre, Arnel Bélizaire.

Levaillant Louis–Jeune précise que sa position de président du bureau de la Chambre basse l’empêche d’entreprendre une telle démarche actuellement. Répondant aux  interrogations selon lesquelles que son accession au poste de président de la chambre des députés a été concoctée avec ses pairs de la plate-forme INITE et le président de la République pour freiner son élan dans ce dossier. Il a rejeté catégoriquement   une telle allégation, et se dit prêt à soutenir ses collègues qui demandent  que des sanctions soient arrêtés contre les personnalités soupçonnées d’implication dans ce dossier.

Le député Arnel Bélizaire a lancé un appel au dépassement de soi aux protagonistes afin dit-il d’éviter une crise qui pourrait résulter de la mise en accusation du président Martelly.

La commission de la chambre basse chargée d’enquêter sur le dossier Bélizaire a entendu jeudi le ministre des Affaires Étrangères Laurent Lamothe qui nie toute implication dans l’arrestation du parlementaire. Cependant, le ministre Lamothe espère que toute la vérité soit faite et se dit prêt à répondre  à d’autres aux invitations de la commission.

Le député de Léogâne, Me Jean Danthon Léger président de cette commission est sorti satisfait  de cette rencontre. A l’entendre, le ministre Laurent Lamothe a apporté des précisions aux questions des parlementaires.

Notons que le bureau de la chambre basse dans une correspondance a demandé à la Présidence  de fournir à la commission d’enquête la liste des conseillers du chef de l’Etat afin de chercher d’éventuelles implications de certains d’entre eux dans l’arrestation du député Arnel Bélizaire le 27 octobre dernier à l’Aéroport International Toussaint Louverture.

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *