Home Actualités Me André Michel demande à ses détracteurs de suspendre l’opération « Crucifiez Jésus Christ, Libérez Barrabas »
Actualités - mai 12, 2022

Me André Michel demande à ses détracteurs de suspendre l’opération « Crucifiez Jésus Christ, Libérez Barrabas »

Douze (12) jours après l’incident survenu à l’hôtel Caribe Convention Center dans la nuit du 30 avril passé où il a été l’objet d’une agression à la fois verbale et physique, Me André Michel est sorti de ses gonds. Dans une conférence de presse donnée ce jeudi 12 mai 2022, le leader du Secteur Démocratique et Populaire demande à ses détracteurs de suspendre l’opération « Sacrifiez Jésus Christ, Libérez Barrabas ».

SDP continuera à accompagner le peuple dans sa bataille pour changer sa condition de vie. Aucune agression ne portera SDP à faire machine arrière, a réagi le convalescent, devant un parterre de journalistes et de militants dans une atmosphère non silencieuse.

À entendre certaines gens, poursuit-il, on a l’impression que c’est SDP qui était au pouvoir les dix (10) dernières années. Les dix dernières années, c’était Martelly, Laurent Lamothe qui étaient au pouvoir. Ce sont eux qui ont établi les gangs dans tout le pays pour kidnapper les gens.

« Arrêtez lopération Crucifiez Jésus Christ et Libérez Barrabas. Ce nest pas SDP qui a mis les gangs dans le pays. SDP et le peuple haïtien sont innocents dans ce qui se passe dans le pays », a fait savoir Me André Michel, avec un œil un peu rétréci, rougi et les paupières noircies, vêtu d’une chemise blanche, couleur de l’innocence et de la pureté, saluant le travail de la PNH dans la lutte contre l’insécurité en Haïti.

« SDP supporte à 500 % la bataille de la police contre linsécurité dans le pays », s’est réjoui le chef de file du Secteur Démocratique et Populaire accompagné de plusieurs dirigeants de la structure, dont l’ancien sénateur des Nippes, Nènèl Cassy.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]  

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.