Home Actualités Haïti débat : La situation famélique du peuple haïtien et de la Plaine du Cul de Sac est un génocide, s’indigne Moise Jean Charles
Actualités - mai 4, 2022

Haïti débat : La situation famélique du peuple haïtien et de la Plaine du Cul de Sac est un génocide, s’indigne Moise Jean Charles

Au même titre que le Wanda en 1994, Haïti aujourd’hui vit une situation génocidaire. La situation famélique du peuple haïtien, la situation de la population dans la Plaine du Cul de Sac, où les bandits armés terrorisent, massacrent et chassent les habitants, traduit une réalité de génocide, s’indigne l’ex sénateur Moise Jean Charles, à l’émission Haïti, ce mercredi.

Le leader du parti Pitit Dessalines appelle tous les acteurs politiques haïtiens au dialogue pour sortir le pays de cette situation génocidaire. Ainsi, dit-il, il a appelé le chef du parti Fanmi Lavalas, Dr Jean Bertrand Aristide, sur la table du dialogue pour trouver un terrain d’entente autour de cette crise qui a trop duré.

Ce qui se passe en Haïti aujourd’hui, explique Moise Jean Charles, traduit la manœuvre d’un petit groupe à l’intérieur du pays et d’une frange de la communauté internationale qui s’opposent à l’idée de la prise du pouvoir par un pouvoir au plus grand nombre. Ces gens-là ne veulent pas perdre leur monopole. Ils se disent que tant qu’ils ne peuvent pas imposer un leader ils continueront à maintenir un climat d’insécurité en Haïti.

La mission du Premier Ministre Ariel Henry consistait à organiser les élections. Il n’a pas monté le CEP. Avec ce climat d’insécurité, on ne peut pas le garder au pouvoir pour une éternité. Dans les jours à venir, le pays va exploser. Il faut faire quelque chose. On ne peut pas se contenter à regarder dépérir le pays dans cette situation, a fait savoir l’ancien parlementaire.  

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.