Home Actualités Haïti/Québec/Culture : Le nouveau calendrier musical de Flore Kafë
Actualités - juin 30, 2021

Haïti/Québec/Culture : Le nouveau calendrier musical de Flore Kafë

Quoi de plus motivant que de démarrer un nouveau mois avec un projet inspirant. C’est à quoi s’attelle Flore Kafë, chanteuse haïtienne établie à Montréal depuis plus d’une dizaine d’années. Elle se prépare à lancer le 1er juillet 2021 un «EP» (Extended Play) en vue de la promotion de  son prochain album qui aura pour initial «K».

Baptisé 2.0, ce «EP» déjà disponible sur iTunes US le sera dès ce jour sur d’autres plateformes de streaming dont Sportify, Youtube, Tidal. Il comprend deux compositions vocales dont chacune est déclinée en une version instrumentale. «Faisons l’amour» s’étend à «Rideau de rubis» tandis que «Chofe san rete» se prolonge en «Se yon moman».   

La musique de Flore Kafë interpelle. Elle vous berce. Même les moins réactifs se laisseront facilement et joyeusement emballer dans une ballade créole dans le sens de l’enracinement de l’esthétique caribéen saupoudré de quelques notes gaies de la rumba congolaise. 

Un choix musical pensé, travaillé et assumé par cette artiste qui est solidement accompagnée dans cette aventure musicale prometteuse par des renommées telles Eric Virgal, Claude Marcelin, Michael Sabin et Milot Eliassaint. Des as ! Des astres !

Flore Kafë parle aux sens. Sa musique est un aveu de plaisir érotique. Un champ de volupté, de concupiscence magnétique et de désir irrésistible de l’autre. «Faisons l’amour» pour donner sens à l’existence. «Faisons l’amour avant que tout ne s’échappe de nos doigts» dans un monde réglé par la brièveté accentuée de la vie ; un monde pris dans l’entonnoir d’une sale pandémie qui emporte des vies et laisse d’autres malheureuses, déprimées dans des villas comme dans des chaumières; des vies  désabusées, assombries qui se cloîtrent à Montréal comme à Port-au-Prince, à Paris comme à Fort-de-France ou à Kinshasa.

Dans cette «douleur du monde», il faut une «musique du monde» comme aide à une guérison émotionnelle et sentimentale. Une bonne tasse de «Kafë» pour se revigorer et redonner sens à la vie. Le «Kafë» chaud traditionnellement servi avec respect suivant la convenance caribéenne dans un godet émaillé ou dans un godet en aluminium devenu éclatant sous l’effet de la paille de fer.     

La sortie de ce «EP» ce 1er juillet 2021 sera confortée par la vente-signature d’un CD gravé à cet effet. La seconde activité se tiendra le 14 juillet au Château Saint-Antoine, 1000 Rue du Rivage à Saint-Antoine-Sur-Richelieu, QC, J0L1RO.

Flore Kafë (http://xn--florekaf-01a.com/) artiste multidimensionnelle, en profitera pour exposer quelques-unes de ces peintures numériques.

Idson Saint-Fleur

[email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *