Home Actualités Haïti-Politique: Lancement officiel du parti politique PLANSPA (Pati Platfòm Nasyonal Sektè Popilè Ayisyen)
Actualités - mars 19, 2021

Haïti-Politique: Lancement officiel du parti politique PLANSPA (Pati Platfòm Nasyonal Sektè Popilè Ayisyen)

Le parti politique PLANSPA est officiellement lancé, ce vendredi 19 mars 2021, dans le département du Sud Est. Évoluant dans la sphère politique haïtienne depuis plus d’un an, le parti de la Plateforme Nationale du Secteur Populaire Haïtien se veut être une structure moderne et équilibrée s’engageant pour un État moderne, responsable et fort en Haïti.

Les responsables de la Plateforme Nationale du Secteur Populaire Haïtien  ont procédé, ce 19 mars en cours, à Jacmel, au lancement officiel du parti PLANSPA. Pour lancer officiellement le parti, une grande cérémonie a été organisée, ce vendredi, dans la cité d’Alcibiade Pommayrac. Cette cérémonie a été réalisée en présence des membres des coordinations du parti des dix (10) départements géographiques du pays. Le déroulement de cet événement politique a eu lieu aussi en présence des personnages issus des secteurs religieux, artistiques, paysans et politiques de la vie nationale, pour ne citer que ceux-là.

Selon le coordonnateur de la nouvelle structure, le parti PLANSPA se distingue des autres par sa philosophie fondée sur l’équilibre politique visant à créer un État moderne, responsable, fort. Cette organisation, dit-il, est une énergie nouvelle  pour arriver à l’Haïti tant rêvée.

Dans son discours de circonstance, le président du parti, le professeur Dieudonné LHERISSON,  a dressé un tableau historique sombre du fonctionnement de l’État. Depuis 1804, l’État haïtien, souligne-t-il,  fonctionne par tâtonnement. Il est caractérisé par une instabilité socio-politique quasi- constante, la mauvaise gouvernance, l’absence de projet de développement porteur d’espoir et de création de richesse. La misère, l’insécurité, le chômage, l’absence de politique publique en matière de santé, d’éducation, d’économie …. sont les marques fabriques de notre société.

Le coordonnateur général du parti PLANSPA croit que le moment est arrivé pour instaurer un autre État en Haïti. Un État serviteur, dit-il, capable de nourrir ses filles et fils. Un État qui voit tout le monde sans distinction aucune.

« La réduction des inégalités sociales, des injustices sociales, le rétablissement de l’autorité de l’État s’imposent aujourd’hui. Pour ce faire, l’ÉQUILIBRISME POLITIQUE est la meilleure approche à privilégier dans la Sphère politique »,   a renchéri le candidat à la députation de la commune de Marigot.

Aujourd’hui, le combat pour recamper la société est lancé. Les ASSOCIÉS POLITIQUES doivent se mettre au travail pour construire une République prospère,  un État respectueux du Droit, une Haïti libre, a fait savoir le président du parti PLANSPA.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *