Home Actualités Haïti débat/Opération avortée au Village de Dieu : Les agents n’ont pas respecté le mode opératoire, explique GPPC informé de sources policières
Actualités - mars 16, 2021

Haïti débat/Opération avortée au Village de Dieu : Les agents n’ont pas respecté le mode opératoire, explique GPPC informé de sources policières

L’opération policière avortée, menée, vendredi, au Village de Dieu, continue de défrayer la chronique. Le sort qu’ont connu les policiers révolte la population. Des barricades de pneus enflammés ont été érigées, ce lundi, dans plusieurs coins de la capitale haïtienne.

L’opération policière réalisée au Village de Dieu était au centre des discussions à l’émission Haïti débat de ce lundi 15 mars 2021. Les autorités de la PNH ont apporté des explications. Les policiers ont été victimes en se dissuadant du plan d’action préétabli. Le mode opératoire n’a pas été respecté, rapporte le journaliste Garry Pierre Paul Charles renseigné de sources policières.

Il y a des responsables à sanctionner. Cette opération policière dramatique montre toute la faiblesse de l’institution. Je déplore ce qui s’est passé, indique le PDG de la Radio Télé Scoop, soulignant que les agents n’ont pas été préparés pour guerroyer avec les bandits.

Cette mission, précise-t-il, relève de la compétence de l’Armée. Nous avons perdu nos policiers par incompétence, incompréhension des responsables et peut être à cause de l’intérêt politique de certaines autorités du Haut État-major de la PNH.

L’analyste politique, Garry Pierre Paul Charles, incrimine, par ailleurs, la population du village dans la tragédie des policiers. « La plupart des habitants du village se fait complice des bandits. Ce sont des villageois qui ont amené les agents aux bandits », a-t-il souligné.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145

[email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *