Home Actualités Haïti débat : Les États-Unis s’inquiètent de la gouvernance par décret du pouvoir, mettent la pression pour les élections législatives
Actualités - décembre 15, 2020

Haïti débat : Les États-Unis s’inquiètent de la gouvernance par décret du pouvoir, mettent la pression pour les élections législatives

Après le communiqué du Core Group exprimant la préoccupation de la communauté internationale par rapport aux Décrets portant Création, Organisation et Fonctionnement de l’Agence Nationale d’Intelligence (ANI) et pour le renforcement de la sécurité publique, Michael G. Kozak réaffirme l’inquiétude américaine pour Haïti.

Dans un message retweeté par l’Ambassade américaine, ce mardi 15 décembre 2020, le diplomate américain, Michael G. Kozak, réitère l’inquiétude des États-Unis pour Haïti.

« Les États-Unis ne sont pas les seuls à s’inquiéter de l’érosion continue de la démocratie en Haïti, de l’absence d’élections législatives et de la gouvernance par décret », déclare le diplomate.

L’ex-Ambassadeur américain en Biélorussie, dans son message twitté, attire l’attention sur trois facteurs que les États-Unis ne sont pas les seuls à s’en inquiéter.

Monsieur Kozak souligne le fait que les américains ne sont pas les seuls à être inquiétés de l’érosion, c’est-à-dire de la dégradation, continue de la démocratie en Haïti. La démocratie s’érode, se dégrade chez nous, critique le diplomate.

Michael Kozak attire l’attention sur le fait que les États-Unis ne sont pas les seuls à exprimer leur inquiétude de l’absence d’élections législatives dans le pays. Le diplomate appelle encore une fois à l’organisation des élections législatives.

L’assistant secrétaire au Département d’État américain souligne aussi le fait que Washington n’est pas l’unique à se faire du souci de la gouvernance par décret du pouvoir. Il exprime ainsi son désaccord à la gouvernance par décret du président Jovenel Moise.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *