Home Actualités Haïti débat : Jorchemy Jean Baptiste et Pascal Adrien en branle pour la transparence
Actualités - décembre 11, 2020

Haïti débat : Jorchemy Jean Baptiste et Pascal Adrien en branle pour la transparence

Les mouvements se multiplient ces derniers temps sur l’échiquier politique haïtien. Après le lancement du mouvement baptisé « ANFOS pou Ayiti » sous le leadership de l’ancien sénateur Simon Dieuseul Desra et l’homme d’affaires Walsonn Sanon, c’est au tour du tandem Pascal Adrien et Jorchemy Jean Baptiste de se mettre en branle.

Définitivement Pascal et Jorchemy s’affichent comme des figures politiques sur le paysage haïtien. Ils ne se projettent plus seulement comme des simples co-auteurs. Après le succès qu’ils ont connu avec son ouvrage intitulé « Toutouni », ils s’engagent dans la politique active du pays. S’engagent-ils pour la transparence ? 

En effet, les juniors annoncent le lancement d’un nouveau mouvement sur la scène politique haïtienne. Présenté ce vendredi 11 décembre en cours à l’émission Haïti débat, ce projet, appelé « Mouvement National pour la Transparence », sera lancé, dimanche, à 5 heures PM, à travers une grande cérémonie qui se diffusera sur tous les réseaux sociaux.

« La pierre angulaire du mouvement est la formation », nous dit Pascal Adrien, répondant aux questions de notre présentateur Campane Joseph.

Pour cela, le duo Pascal et Jorchemy se projettent de monter à l’avenir un institut de formation politique dans le pays. Ils croient que les citoyens ne peuvent pas pratiquer la politique sans un minimum de bagages dans le domaine. « Nous lancerons un mouvement résolument moderne », nous promettent-ils.

Ce lancement se coïncidera avec l’inauguration d’un site internet en présence d’un parterre de dirigeant. À travers ce site, les citoyens convaincus par le projet auront la possibilité de s’y adhérer. Une coordination est déjà montée pour les affaires de la technologie et du numérique. Le mouvement aura un représentant partout où vivent les haïtiens. Ainsi, un premier coordonnateur est déjà désigné pour la diaspora. Celui-ci est chargé de coordonner la désignation des autres représentants à l’étranger.  

« Notre vision, c’est de permettre à plus de gens de participer dans la question de création de richesse en Haïti », indique Jorchemy Jean Baptiste.

À en croire les deux leaders du mouvement, après le lancement tous les jeunes devront voir la nécessité de s’y embarquer.    

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *