Home Actualités Haïti débat : Annonçant son nouveau parti, Nou Pare, Ronsard St Cyr tance la classe moyenne et le feu Préval dans la destruction du pays
Actualités - août 25, 2020

Haïti débat : Annonçant son nouveau parti, Nou Pare, Ronsard St Cyr tance la classe moyenne et le feu Préval dans la destruction du pays

L’ancien Ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales, Ronsard St Cyr, apporte du sang neuf à l’échiquier politique. En effet, il a annoncé, ce mardi 25 août 2020, à l’émission Haïti débat, la formation de sa nouvelle structure, baptisée « Nou Pare », avec une vision moderne sur la scène. Monsieur St Cyr en a profité pour chapitrer l’ex président haïtien René Garcia Préval et la classe moyenne haïtienne dans la destruction du pays.

Ronsard St Cyr veut tirer le pays de son ancienneté. Après ses 25 années d’expérience, il se dit prêt, à travers son nouveau parti politique appelé « Nou Pare », à relever le défi de modernisation d’Haïti.

Nou Pare, nous dit-il, est un parti qui entre sur la scène avec une vision claire : la modernité. C’est une organisation qui a des délégués sur tout le territoire national. C’est la première fois en Haïti un parti est créé par une personnalité qui a autant d’expérience. Ouverte à toutes les tendances, cette structure est fondée sur la sécurité, l’éducation, l’agriculture, le dialogue…

Sans le dialogue, explique l’ancien directeur administratif de la Téléco, nous n’arriverons jamais à sortir le pays du marasme. Nous devons mettre tout le monde sur la table. Nous devons définir une vision commune pour le renouvèlement du pays. Nous devons faire l’éducation de la population, préparer une nouvelle génération de citoyens pour faciliter notre avancement.  

L’ex secrétaire d’État à la sécurité publique croit que si nous prenons les bonnes mesures avec une nouvelle constitution, réalisons le dialogue national, dans deux ans, nous aurons une meilleure image.

Lors de cette entrevue réalisée en triplex sur les réseaux sociaux et la Radio Télé Scoop, Ronsard St Cyr a admonesté les deux administrations du président René Garcia Préval. D’après lui, l’ancien chef de l’État haïtien travaillait au profit des mulâtres. « Quelqu’un disait qu’il était un mulâtre. Moi, je dis qu’il était un albinos », a-t-il signifié, pour montrer à quel point le feu Préval protégeait les intérêts des hommes de couleur en Haïti.

Monsieur St Cyr s’en prend aussi à la classe moyenne haïtienne à l’émission Haïti débat de ce mardi. Nous autres, de la classe moyenne, indique-t-il, nous avons participé également dans l’effondrement du pays avec nos mentalités. Nous avons, non seulement détruit le pays, mais aussi pris part à notre propre destruction.

« Nous demandons à la classe moyenne de se ressaisir », recommande le président du tout nouveau parti dénommé Nou Pare.

Mozard Lombard,

Éditorialiste chez la Radio Télé Scoop,

Tél : (509) 3147-1145,

Email : [email protected]

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *